Le contrat de professionnalisation

L'alternance pour tous

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance, conclu avec tout type d’employeur privé, sauf les particuliers employeurs.

Il permet d’associer l’acquisition d’un savoir théorique en centre de formation ainsi qu’un savoir-faire pratique au sein d’une entreprise afin d’obtenir une certification professionnelle reconnue.

Un contrat, mais pour qui ?

Mon Avenir Pro - Contrat de professionnalisation - Public

Quel public ?

Le contrat de professionnalisation vous concerne si vous êtes :

  • Demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus
  • Bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA),
    de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), 
    ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Bénéficiaire d’un contrat unique d’insertion (CUI)
  • Jeunes agé de 16 à 25 ans révolus, afin de compléter votre formation initiale
Mon Avenir Pro - Contrat de professionnalisation - Employeurs

Quelle entreprise ?

Toutes les entreprises,
hormis la Fonction Publique,
peuvent accueillir des personnes
en contrat de professionnalisation.

Quel diplôme ?

Le contrat de professionnalisation a pour but d'acquérir
une qualification professionnelle reconnue.

Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)

Une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche

Comme le BTS, le DUT,
les licences professionnelles,
les diplômes d’ingénieur ou d’école supérieure de commerce

Un titre à finalité professionnelle
enregistré au RNCP*

Comme les titres professionnels relevant du ministère
chargé de l’emploi

*RNCP : Registre National des Certifications Professionnelles

Et niveau contrat ?

Un contrat à durée déterminé ou indéterminé,
c'est vous qui voyez.

Un CDD

Un contrat sur toute la durée de la formation.

De 6 mois à 12 mois,
voire 3 ans dans certains cas

Dans certains cas, le contrat peut-être renouvelé 1 fois,
par exemple en cas d’échec au diplôme ou de maladie.

Un CDI

Un contrat qui débute par la période de professionnalisation puis est poursuivi en CDI de droit commun.

Il inclut obligatoirement une action de professionnalisation c’est-à-dire des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation, d’une durée d’au moins 6 mois.

Parlons rémunération

Le salarié en contrat de professionnalisation perçoit une rémunération qui correspond à un pourcentage du SMIC (ou du minimum conventionnel de branche). Celle-ci se calcule en fonction de son âge ainsi que du diplôme visé.

En tant que salarié à part entière, les lois, les règlements et la convention collective s’appliquent. C’est le cas dans la mesure où leurs dispositions ne sont pas incompatibles avec les exigences de la formation.

 

Âge du salariéDiplôme supérieur ou égal au BACDiplôme inférieur au BAC
Moins de 21 ans65% du SMIC55% du SMIC
De 21 ans à 25 ans inclus80% du SMIC70% du SMIC
Plus de 26 ans100% du SMIC*100% du SMIC*

*Pour les alternants de plus de 26 ans, le salaire d’un contrat pro ne peut être inférieur à 100% du SMIC ou 85% du Salaire Minimum Conventionnel si existant et applicable suivant la convention collective de
l’employeur.

En cas de situation de handicap

j'ai droit à quelle aide ?

Si vous êtes en situation de handicap et que vous avez conclu un contrat avec un employeur public, vous pouvez solliciter une aide de l’Agefiph, ou encore du FIPHFP.

Le mieux, c'est encore d'en discuter ...

Logo de la Région Académique Hauts-de-France
Rectorat d’Amiens
20 Boulevard d’Alsace Lorraine
80000 Amiens
 
Rectorat de Lille
144 rue de Bavay
59000 Lille
© Région académique Hauts-de-France